Colloque international : Générations et nationalisme

28 au 30 septembre 2022

Colloque international du 28 au 30 septembre 2022 à l’Université du Québec à Montréal.

Salle des boiseries (J-2805) Pavillon Judith-Jasmin, 405 rue Sainte-Catherine Est

La conférence portera sur l’impact des changements générationnels sur les mouvements nationalistes catalan, écossais et québécois. Elle sera précédée par une table ronde publique sur le futur des nationalismes minoritaires.

Deux questions seront au coeur de la conférence. Premièrement, dans quelle mesure les changements générationnels ont-ils influencé l’évolution des mouvements nationalistes, entre autres leurs orientations, leurs discours et leur intensité? Deuxièmement, quelle est la relation entre l’âge et l’appui à l’indépendance au sein des nations minoritaires et est-ce que les dynamiques générationnelles influencent l’appui à l’indépendance?

Les réflexions lors de la conférence s’articuleront principalement autour de quatre axes : (1) étudier le nationalisme dans une perspective générationnelle ; (2) les dimensions théoriques et normatives de la dyade générations et nationalisme ; (3) les changements générationnels et la transformation des mouvements nationalistes depuis la Deuxième Guerre mondiale ; et finalement (4) nationalisme, opinion publique et générations.

En plus de répondre aux deux principales questions de recherche, un autre objectif central de la conférence est de redynamiser l’étude comparée des petites nations et des États multinationaux à partir d’une réflexion sur un enjeu qui n’a pas été exploré à ce jour dans une perspective approfondie et comparée. De plus, le colloque permettra d’intégrer de nouveaux chercheurs et de nouvelles chercheuses à un réseau de chercheurs et chercheuses travaillant sur cette question. Il s’agira également de contribuer à un dialogue, que nous espérons fécond, entre des collègues qui évoluent trop souvent en silos : les chercheurs qui privilégient les approches historiques et qualitatives dans l’étude du nationalisme avec ceux et celles qui sont spécialistes de l’opinion publique et des méthodes quantitatives.

Projet conjoint avec Luc Turgeon, Université d’Ottawa.

Voir tous les événements archivés